Emmaüs France et la Fondation PSA lancent le projet « La Mobilité en partage »

download-pdf
download-image
download-all
lun, 22/07/2019 - 14:00


  • Première expérimentation aux Ateliers du Bocage, le 13 juin dernier pour lever les freins à l’insertion des personnes en situation de précarité dans les zones rurales ou péri-urbaines
  • Développement de plusieurs solutions dont l’autopartage avec l’utilisation des véhicules des entreprises pour les trajets domicile-travail des salariés
  • Test d’un apprentissage personnalisé des règles de sécurité routière pour le passage du permis de conduire

 

Hubert Trapet, Président d’Emmaüs France « La précarité liée à l’absence de mobilité s’accentue depuis une vingtaine d’année en France. Ce problème est particulièrement accentué en zones rurales et péri-urbaines dans lesquelles de nombreuses structures Emmaüs opèrent. C’est pourquoi ce partenariat a été développé avec la Fondation PSA, acteur de référence sur ces questions, afin de construire ensemble les réponses les plus pertinentes, ambitieuses et innovantes à cette problématique. »

« La Fondation PSA place la mobilité au cœur de ses actions, c’est pourquoi elle a choisi de soutenir ce projet qui propose des solutions innovantes à la problématique de la mobilité en s’appuyant sur les parties prenantes des territoires » déclare Karine Hillaireau déléguée générale de la Fondation PSA. 

Le projet « Mobilité en partage » s’articule autour deux axes distincts.

Tout d’abord le « pouvoir bouger », il s’agit de réinventer une solution de mobilité solidaire, collective, et inclusive, à destination des personnes les moins autonomes dans leur mobilité. Plusieurs solutions sont à l’étude comme l’auto partage et d’autres solutions sont également en réflexion : le court-voiturage, l’auto-stop organisé, le vélo à assistance électrique.

 

Ensuite, le « Savoir bouger », il faut procurer aux bénéficiaires les compétences pour être mobile. C’est une difficulté largement observée à Emmaüs, il y a de nombreux freins à l’apprentissage de la mobilité : le code, le permis de conduire. Ces difficultés peuvent être très variées : manque de temps, coût élevé du permis, apprentissage isolé et compliqué. Nous testons en ce moment une formule d’apprentissage qui permet à 6 personnes de se préparer aux examens d’Etat.


 

Contacts presse :

Fondation PSA :

Laurence Bussac +33 6 32 24 04 86 - fondation@mpsa.com - psa-presse@mpsa.com

 

Emmaüs France :

Médéric Jacottin +33 1 41 58 25 23 -  mjacottin@emmaus-france.org

Scroll