Groupe PSA : Réunion entre la Direction et les Organisations syndicales

download-pdf
download-image
download-all
mar, 09/01/2018 - 11:45
(3140 Vues)


-    La Direction du Groupe PSA et les Organisations Syndicales ont mené des discussions sur le contenu des mesures du DAEC 2018.
-    L’accord DAEC 2018 s’inscrira dans la continuité des dispositions prévues dans le cadre de l’accord de performance du Nouvel Elan pour la Croissance (NEC) qui couvre la période 2017 à 2019

L’Accord « Nouvel Elan pour la Croissance » (NEC) signé en juillet 2016 par 5 organisations syndicales, représentant 80% des salariés, vise à concilier les impératifs de performance des activités du Groupe PSA en France avec la préservation des intérêts majeurs des salariés.
Dans le cadre de cet accord, il a été défini avec les organisations syndicales la mise en place d’une politique de l’emploi responsable, basée sur la sécurisation des parcours en externe et en interne, avec notamment le Dispositif d’Adéquation des Emplois et des Compétences (DAEC).

Une négociation a eu lieu ce 9 janvier, pour définir le dispositif 2018 qui s’inscrit dans la continuité de celui de 2017 qui s’achèvera le 31 janvier. Le DAEC 2018 reposera sur les mêmes dispositions prévues lors de la signature du NEC, et tient compte des évolutions réglementaires.
Ce dispositif ne concerne que les effectifs de structure du Groupe.

Cette négociation a été l’occasion de partager le bilan du DAEC 2017 et d’acter que le Groupe PSA a tenu tous les engagements pris auprès des organisations syndicales :
•    Plus de 1 200 recrutements en contrat à durée indéterminée, dont 200 en production
•    Environ 2 500 jeunes ont été accueillis en stage ou en alternance, 54% des recrutements sur des postes juniors étant pourvus par ces jeunes, formés dans le Groupe.
•    Plus de de 6 000 mobilités internes
•    Plus de 1 400 parcours de reconversions internes pour se former à un nouveau métier au sein de l’entreprise
•    1 500 salariés ont opté pour un accompagnement vers la création d’entreprise, pour un congé de reclassement ou d’autres parcours externes sécurisés.

Dans la continuité de ces mesures, le Groupe PSA prend des engagements en France pour 2018 :
•    Plus de 1 300 recrutements en contrat à durée indéterminée, dont 400 en production pour accompagner le succès commercial des nouveaux modèles
•    Pourvoir au moins 50% des postes juniors par d’anciens stagiaires ou alternants du Groupe, et accueillir au moins 2 000 emplois jeunes,
•    Plus de 6000 mobilités internes et plus de 1000 parcours de reconversion interne
•    Sécuriser environ 1 300 départs en mobilité externe (congés de reclassement, création d’entreprise, passeport de transition professionnelle)
Le solde est donc équilibré entre les recrutements et les mobilités externes volontaires et les engagements de reconversions internes, de mobilités internes et de mobilités externes sécurisées sont maintenus avec les mêmes dispositifs d’accompagnement.


En conclusion de cette réunion, Xavier Chéreau, Directeur de Ressources Humaines du Groupe PSA, déclare : « La co-construction est ancrée au cœur de notre politique ressources humaines. C’est avec nos partenaires sociaux que nous construisons ce dispositif dynamique qui est essentiel pour la transformation de notre Groupe, sa performance et donc sa pérennité. Notre dispositif d’Adéquation des Emplois et des Compétences a fait ses preuves tant en termes de contribution à la performance pour l’entreprise qu’en termes de respect des femmes et des hommes. Chaque année, il permet aux salariés éligibles et qui le souhaitent de vivre une nouvelle aventure professionnelle, tant à l’intérieur du Groupe qu’à l’extérieur, tout en sécurisant son parcours.».

 

Scroll