PSA Peugeot Citroën au 1er semestre 2008

download-pdf
download-image
download-all
mar, 08/07/2008 - 02:00
PSA Peugeot Citroën au 1er semestre 2008 :Croissance de 4,6% des ventes de véhiculesStabilité de la part de marché VP + VUL en Europe occidentale à 14,0 %Leadership renforcé en VUL avec une part de marché de 19,6 % en EuropeCroissance soutenue dans les zones de développement prioritaires : + 14,5%

PSA Peugeot Citroën au 1er semestre 2008 :
Croissance de 4,6% des ventes de véhicules
Stabilité de la part de marché VP + VUL en Europe occidentale à 14,0 %
Leadership renforcé en VUL avec une part de marché de 19,6 % en Europe
Croissance soutenue dans les zones de développement prioritaires : + 14,5%

Faits marquants

  • Croissance de 4,6% des ventes de véhicules et éléments détachés au 1er semestre 2008, à 1 845 000 unités
  • Légère progression des ventes de véhicules montés à 1 679 000 unités (+0,5%)
  • Stabilité de la part de marché (VP + VUL) en Europe occidentale à 14,0%
  • Progression significative de la part de marché VUL en Europe occidentale à 19,6% contre 18,8% au 1er semestre 2007
  • Croissance soutenue des ventes dans les zones de développement prioritaires : +14,5%
  • Leadership environnemental confirmé avec près de 520 000 ventes de véhicules émettant moins de 140g de CO2 / km
  • Lancements réussis de la Peugeot 308 et de la nouvelle Citroën C5, deux nouveaux leviers de croissance

Avec 1 845 000 véhicules montés et ensembles d’éléments détachés (1 080 000 Peugeot et 765 000 Citroën) vendus dans le monde au 1er semestre 2008, contre 1 764 000 en 2007, PSA Peugeot Citroën progresse de 4,6% dans un environnement marqué par une conjoncture économique contrastée.

Pour ce qui est des seuls véhicules montés, avec 1 679 000 unités vendues au 1er semestre 2008, la progression ressort à 0,5%.

Les leviers de croissance de PSA Peugeot Citroën au 1er semestre 2008

  • La montée en puissance de la Peugeot 308 est réussie, grâce notamment à un niveau de qualité record pour un nouveau modèle à son lancement. Avec 150 000 ventes à fin juin, les objectifs de l’année devraient être atteints. Aux résultats de la berline s’ajouteront les ventes de la version SW qui a été commercialisée en France le 15 mai et qui sera commercialisée partout en Europe durant l’été.
  • La 207 enregistre de bonnes performances avec 276 000 unités vendues à fin juin. En mars, la millionième 207 est sortie des lignes de production.
  • Le lancement commercial de la nouvelle Citroën C5 en versions berline et Tourer est réussi avec 30 000 ventes au premier semestre et un portefeuille de commandes équivalent.
  • Les nouveaux Citroën Berlingo et Peugeot Partner se sont vendus à 36 000 unités au 1er semestre 2008. Avec l’appui des Citroën Berlingo First et Peugeot Partner Origin, le groupe dispose de leviers efficaces pour conquérir de nouvelles parts de marchés.
  • Avec près de 520 000 ventes de véhicules émettant moins de 140g CO2/km, dont plus de 400 000 véhicules de moins de 130g et plus de 300 000 véhicules de moins de 120g, PSA Peugeot Citroën confirme son leadership dans le segment des véhicules à faibles consommation etémissions de CO2.

Stabilité de la part de marché en Europe occidentale

Sur un marché européen VP+VUL en baisse de 3% au 1er semestre 2008, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën sont en recul de 3,5% à 1 230 000 unités (659 000 Peugeot et 572 000 Citroën). Sur la période la part de marché du groupe s‘établit à 14,0% contre 14,1% au 1er semestre 2007 et 13,8% sur l’ensemble de l’année 2007.

Dans un environnement économique difficile PSA Peugeot Citroën maintient donc sa place de second constructeur européen de voitures particulières et de premier constructeur de véhicules utilitaires légers (VUL).

Sur le marché des VUL, la part de marché progresse nettement et ressort à 19,6% sur le 1er semestre, soit +0,8 point comparé au 1er semestre 2007. Les bons résultats de la gamme renouvelée de VUL du groupe se confirment.

  • En France, le groupe atteint une part de marché de 31,8% avec 439 000 véhicules immatriculés (VP + VUL), soit une croissance de 5,3% dans un marché en hausse de 4,6%.
  • En Allemagne, la part de marché de PSA Peugeot Citroën s’établit à 5,7% en hausse de 0,1 point. Dans un marché en hausse de 3,9%, les immatriculations du groupe sont en progression de 7,4% à 101 000 unités.
  • En Espagne, dans un marché en baisse très significative de 19%, PSA Peugeot Citroën affiche une part de marché à 20,0%. Les immatriculations s’établissent à 161 000 unités, en baisse de 19%.
  • Au Royaume-Uni, contraint par un taux de change livre / euro défavorable, le groupe a décidé de préserver la rentabilité de ses ventes au 1er semestre 2008. Dans un marché en baisse de 1,3%, les immatriculations du groupe sont en baisse de 7,9% à 140 000 unités. La part de marché (VP + VUL) s’établit à 9,8%.
  • En Italie, dans le contexte d’un marché en forte baisse (-11%), avec 141 000 immatriculations, la part de marché du groupe est stable à 10,2%.

Croissance soutenue hors Europe occidentale

En dehors d’Europe occidentale, les ventes de véhicules et ensembles d’éléments détachés du groupe au 1er semestre 2008 s’établissent à 635 000 unités, en progression de 19,8% notamment grâce à une
croissance soutenue dans les zones de développement prioritaires que sont le Mercosur, la Chine, la Russie et l’Europe de l’Est.

Sur ces 3 groupes de pays, il s’agit pour PSA Peugeot Citroën de proposer à la clientèle une gamme de véhicules produits localement et répondant à ses attentes spécifiques.

  • Au Mercosur (Brésil + Argentine), dans un contexte de forte croissance des marchés automobiles, le rythme de développement des immatriculations de PSA Peugeot Citroën est très soutenu. Sur des marchés en hausse de 26,6% (+30,2% au Brésil et +13,2% en Argentine), le groupe enregistre 124000 immatriculations et affiche une progression de ses volumes de 26,5%. Au Brésil, les immatriculations du groupe progressent de 38% à 75 900 unités. Sa part de marché atteint sur le 1er semestre 5,7%, soit + 0,4 point comparée au 1er semestre 2007. En Argentine, les immatriculations du groupe progressent de 12,6% et sa part de marché est stable à 15,1%. La stratégie de création d’une Business Unit Mercosur en février 2007 prouve toute sa pertinence et permet au groupe de confirmer ses objectifs de développement sur cette région du monde.
  • En Chine, dans un marché toujours porteur (+13,7%), Dongfeng Peugeot Citroën Automobile (DPCA) a immatriculé 104 600 véhicules, résultat en progression de 2,9% par rapport à 2007. Après une croissance ralentie en 2007, le Plan d’Action 2008 propre à redynamiser les ventes du groupe commence à porter ses fruits. Les actions principales concernent l’implantation du siège de Citroën à Shanghai, la restructuration du réseau Citroën ainsi que la commercialisation de nouveaux modèles, Peugeot 307 bicorps et Citroën C-Elysée.
  • En Russie, zone prioritaire où le groupe vient de poser la 1ère pierre de sa future usine de Kaluga, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën progressent de 61,5% et s’établissent à 25200 unités sur un marché très porteur (+34,1%).
  • En Europe de l’Est, dans un marché en hausse de 8,3%, les immatriculations du groupe PSA Peugeot Citroën s’établissent à 68 900 unités, en hausse de 4,7%. La part de marché s’établit quant à elle à 11,4%.

Perspectives commerciales 2008

Au second semestre 2008, le Groupe PSA Peugeot Citroën anticipe un ralentissement plus fort des marchés d’Europe de l’Ouest conduisant à une décroissance de ceux-ci de l’ordre de 4% sur l’ensemble de l’année 2008.

Dans les zones de développement prioritaire, le groupe anticipe une croissance à deux chiffres des marchés sur l’année.

Dans ce contexte, le Groupe bénéficiera de son leadership dans les véhicules à faibles consommation et émissions en C02 et de sa 1ère place dans le segment des VUL.
Il bénéficiera également du plein effet des nouveautés : les Peugeot 308 et 308 SW lancées dans tous les pays d’Europe, la nouvelle Citroën C5 en versions berline et Tourer, les nouveaux utilitaires Peugeot Bipper et Partner, Citroën Nemo et Berlingo et enfin les nouveaux modèles récemment lancés dans les marchés émergents.

Ces atouts permettent au Groupe PSA Peugeot Citroën de maintenir son objectif de croissance des ventes mondiales consolidées d’environ 5% pour l’année 2008.

Scroll