Première phase pilote de l’industrialisation de la technologie hybride de PSA Peugeot Citroën

download-pdf
download-image
download-all
Première phase pilote de l’industrialisation de la technologie hybride de PSA Peugeot Citroën sur les sites de Mulhouse et de Sochaux.

 

Première phase pilote de l’industrialisation de la technologie hybride de PSA Peugeot Citroën sur les sites de Mulhouse et de Sochaux.

Depuis quelques mois les sites industriels de Mulhouse et Sochaux ont lancé des projets pilotes en vue de l’industrialisation de la technologie hybride diesel 4 roues motrices HYbrid4.

En appliquant les méthodes qualité les plus novatrices, ces deux sites industriels de PSA Peugeot Citroën fédèrent les équipes internes autour du dispositif industriel associé à la technologie HYbrid4 prévue à partir de 2011.

L’HYbrid4, combine un moteur diesel HDi et un moteur électrique positionné sur le train arrière. Pour cette architecture hybride modulaire c'est-à-dire transposable à plusieurs types de véhicules quel que soit le moteur thermique, le groupe a développé un train arrière inédit pouvant accueillir le moteur électrique.

Sur le site de Mulhouse, au sein de l’unité de mécanique, les équipes se mobilisent et les chantiers Lean (optimisation de la qualité, de l’efficacité et des coûts par le travail en équipe) se succèdent. Tous visent à améliorer l’organisation future de l’atelier chargé de l’assemblage de cette nouvelle chaîne de traction électrique.

Il s’agit d’une opération d’assemblage complexe car combinant l’activité traditionnelle mécanique avec celle, plus nouvelle, d’intégration de composants électriques. Grâce à l’utilisation de maquettes à l’échelle, en trois dimensions, pour façonner un atelier fictif, responsables et opérateurs cherchent ensemble à gagner en efficacité et en qualité. Ces simulations visent à optimiser la surface utilisée, à améliorer l’ergonomie des postes et plus globalement à faciliter le travail de manutention, d’assemblage, et à simplifier les flux logistiques. Ce travail sert également dans l’établissement précis du cahier des charges pour les fournisseurs.

A Sochaux, plusieurs Peugeot 3008 dotées de la technologie HYbrid4 diesel sont déjà sorties d’un atelier prototype. L’intégration de cette technologie HYbrid4 sur le véhicule a été réalisée en un temps record grâce à l’expertise acquise au fil des dernières années dans les chaînes de traction hybrides notamment sur la Citroën C4 et la Peugeot 308. De même, l’utilisation systématique des outils numériques, du maquettage physique et virtuel du process, de l’hébergement sur le site de toute l’équipe projet Hybride ainsi que l’approche en mode chantier ont mobilisé les énergies et accéléré ce développement.

D’ici quelques mois, PSA Peugeot Citroën précisera le schéma définitif retenu pour l’industrialisation de cette technologie d’avenir.

La technologie HYbrid4 de PSA Peugeot Citroën, a été dévoilée au Mondial de Paris 2008. L’HYbrid4 dotée d’un moteur HDi et d’un moteur électrique à l’arrière, cumule les avantages : outre un gain considérable en matière de consommations et d’émissions de C02 de l’ordre de 35%, cette technologie offre un mode 4 roues motrices d’un nouveau genre grâce au moteur électrique entraînant les roues arrière. Elle offre en outre l’accession au monde du véhicule électrique, pour des usages en ville. Dès 2011, le crossover Peugeot 3008 suivi par la Citroën DS5 seront les premiers véhicules du groupe à proposer cette technologie de pointe.

 

Scroll