PSA Peugeot Citroën : en six mois, déjà plus de 1 000 télétravailleurs

download-pdf
download-image
download-all
mar, 22/07/2014 - 02:00
Le 8 juillet dernier, un premier bilan a été partagé avec les organisations syndicales signataires du Nouveau Contrat Social – CFTC, GFE/GCE, FO et GSEA - sur le lancement du télétravail dans l’entreprise.

  • Depuis le début de l’année le télétravail est déployé progressivement dans le Groupe dans le cadre de l’accord « Nouveau Contrat Social »
  • En 6 mois, plus de 1 000 collaborateurs ont choisi ce nouveau mode d’organisation du travail

Le 8 juillet dernier, un premier bilan a été partagé avec les organisations syndicales signataires du Nouveau Contrat Social – CFTC, CFE/CGC, FO et GSEA - sur le lancement du télétravail dans l’entreprise. A cette date, plus de 1 000 collaborateurs avaient opté pour ce nouveau mode d’organisation du travail.

Le télétravail est une avancée du « Nouveau Contrat Social » qui permet d’exercer une activité en dehors du lieu de travail grâce aux technologies de l’information et de la communication. Il correspond à une réelle attente des collaborateurs car il permet d’apporter des améliorations significatives dans la vie quotidienne des salariés : diminution de la fatigue et du stress liés au temps de transport, meilleure conciliation de la vie professionnelle et personnelle, gain de concentration et d'efficacité.

Au cours de cette séance, la Direction et les partenaires sociaux ont analysé l’intégration du télétravail dans les organisations, la démarche d’adhésion et le profil des télétravailleurs.

Présents principalement dans les établissements techniques et tertiaires, les télétravailleurs sont pour 64% des hommes et pour 36% des femmes. Ils ont en moyenne 43 ans et toutes les générations sont représentées : 37% des télétravailleurs ont moins de 39 ans, 41% ont entre 40 et 49 ans, et 21% ont plus de 50 ans.

A l’occasion de ce 1er bilan, Philippe Dorge, Directeur des Ressources Humaines, déclare : « Après une phase d’essai, le lancement du télétravail est un succès. Il est devenu en quelques mois un mode normal d’organisation du travail. Il est bien sûr encadré et doit être compatible avec la nature de l’activité. Mais ses avantages pour le télétravailleur et pour l’entreprise sont prépondérants et l’écobilan est positif. »

Scroll