Tous les modèles VP du Groupe PSA sont homologués en WLTP et sont aujourd’hui disponibles pour les clients

download-pdf
download-image
download-all
mer, 29/08/2018 - 10:00


• Tous les véhicules particuliers Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall sont aujourd’hui homologués selon le protocole WLTP[1]  plus représentatif de la consommation de carburant en usage réel
• Grâce à des choix technologiques judicieux réalisés par anticipation de la réglementation – SCR « Selective Catalytic Reduction » et GPF « Filtre à particules essence », le Groupe PSA est ainsi à l'avant-garde de la mise en œuvre des normes les plus strictes

 

Gilles Le Borgne, Directeur de la qualité et de l'ingénierie du Groupe PSA rappelle: "Nos choix technologiques pour traiter les émissions polluantes, comme la SCR lancée en 2013 sur tous nos moteurs diesel, et plus récemment le GPF sur les moteurs essence à injection directe, nous permettent de proposer à nos clients des véhicules respectueux de l’environnement et de maintenir notre leadership en matière de réduction des émissions. "

Le protocole WLTP est un test d’homologation plus rigoureux et plus long destiné à mieux refléter la consommation et les émissions des véhicules en conditions réelles que le précédent test NEDC.

La prochaine étape viendra avec la future norme Euro 6.d-Temp qui sera applicable à partir de septembre 2019. Elle prendra également en compte les émissions polluantes (NOx, PN) mesurées en conditions de conduite réelles sur routes ouvertes ou RDE (Real Driving Emissions).

Le Groupe PSA a, depuis 2015, ouvertement soutenu la mise en œuvre de cette procédure WLTP. Par ailleurs, PSA a fait preuve d'une démarche de transparence unique en publiant sur les sites de ses marques Peugeot, Citroën et DS les données de consommation de plus de 1000 modèles obtenues en conditions de conduite réelles, puis les mesures d’émissions de NOx et PN. Les clients, alors bien informés, peuvent également configurer leur modèle et paramètres d'utilisation pour vérifier leur propre consommation de carburant.
Les données sont basées sur un protocole Co-développé avec les ONG T&E et FNE[2] et certifié par un tiers indépendant (Bureau Veritas).

 

[1] Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedure

[2] Transport and Environment – France Nature Environnement

 

Scroll